Travail documentaire collaboratif

Convaincu que nos étudiants doivent apprendre à travailler avec des personnes de cultures et formations différentes, je suis entré en contact avec les enseignant de l’IUT Info-Com de Dijon. Très vite, nous avons vu l’intérêt pour les étudiants de travailler ensemble sur de la veille (dans la suite de ce qui s’est fait cette année). Nous allons donc monter un projet de travail documentaire collaboratif pour le deuxième semestre de l’année scolaire (de janvier à juin 2009). Tout est à monter, aussi bien pour motiver les étudiants des 2 formations à travailler ensemble que pour la forme du travail et les artefacts attendus à la fin de l’exercice.
En parallèle de cela, les étudiants informaticiens vont travailler sur un projet informatique à caractère industriel. Il me semble judicieux que le projet documentaire traite d’un aspect du projet informatique. Dans l’état actuel de ma réflexion, j’envisage 3 finalités possibles pour ce travail, dépendant du sujet traité :
– un lexique d’un domaine technique avec cartographie du domaine (cela reprend ce qui a été fait cette année en accentuant l’aspect définition des termes du domaine),
– un guide de choix de matériel (pour présenter quelles questions se poser avant d’investir dans une solution technologique et présenter des solutions implantées),
– un inventaire des solutions technologiques présentes sur le marché présentant les caractéristiques essentielles et  les avantages de chaque produit (la revue j’automatise en fait à chaque numéro, voici celui qui concerne les composants industriels de sécurité).

La question du choix des outils est toujours de mise. Le blog me plaît bien et les plates-formes du web pédagogique ou wordpress sont de qualité, elles sont en lignes et offrent pas mal de possibilités. En contrepartie, Moodle propose un outil pour gérer un lexique en interne, couplé à un wiki ou un blog interne à Moodle, cela pourrait être intéressant … Cette solution offre en plus la possibilité d’avoir la main sur toutes les publications et de pouvoir prévenir toute dérive.

Il me semble important que l’évaluation ne porte pas que sur le résultat mais aussi sur la méthode.  Cela se mettra en place à partir de septembre en collaboration avec les enseignants de l’IUT.

Pour ce qui est des sujets de ces travaux documentaires, j’ai déjà quelques idées mais je trouve sympa de laisser un certain suspens, je pense que cela participe à la motivation des étudiants (n’hésitez pas à me contacter si vous voulez des précisions…).

Enfin, je lisais ce matin un article sur les 5 éléments fondamentaux de l’apprentissage coopératif, et je me disais que le lien entre le projet informatique et le projet documentaire était pour les étudiants informaticiens une vrai source de motivation. Il faut encore voir comment motiver les étudiants documentalistes pour ce projet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :