Des wikis en TP : conclusions

Je vous avais présenté ici comment je comptais utiliser un wiki comme support de compte-rendu de TP. Voici que l’expérience touche à sa fin et des conclusions intéressantes apparaissent déjà :

– Le wiki est un outil facile à prendre en main et souple d’utilisation.
– Le wiki est un bon outil pour partager des informations.
– La plus grosse difficulté est venue de la ‘propriété’ des informations : « pour éviter de voir mon travail modifié par les autres, je reste toujours en mode édition sur ma page et je bloque ainsi toutes les autres sauvegardes » (fonctionnement constaté sur wikispaces, peut-être que d’autres outils ne se comportent pas comme cela).

Un recadrage a été nécessaire pour expliquer l’utilisation de l’outil :

– On ne passe en mode édition que pour ajouter, clarifier une information et dès que l’on a fini, on libère le verrouillage d’édition.
– Avant de supprimer du contenu, on commence par négocier sur la page de discussion afin de trouver un compromis qui convienne à tout le monde.

Jusque là, rien de très neuf … Mais du point de vue pédagogique, qu’en est-il de cet outil ? En quoi a-t-il modifié l’enseignement ?

1 – L’attitude des étudiants

Un gros changement s’est ressenti dans l’ambiance du groupe : l’objectif pour l’étudiant n’est plus de faire croire à l’enseignant qu’il a réussi à tout faire tout seul mais plutôt de participer à la construction d’une base de connaissances collective et d’exploiter les apports de chacun. Tous les étudiants ont pu atteindre le but fixé, en constatant que le travail des autres (et leur apport à la base de connaissance) leur a fait gagner du temps.

2 – L’implication des étudiants

Cette expérimentation m’a permis de constater que 2 étudiants ont commencé à travailler sur le TP avant même le début de la première séance. Ils ont reproduit chez eux un environnement comparable pour pouvoir s’y mettre au plus vite. C’est la première fois que je peux ainsi ‘mesurer’ l’enthousiasme des étudiants et leur travail personnel volontaire.

3 – Un pas vers la pédagogie différenciée

Le wiki permet de faire travailler des étudiants sur plusieurs aspects d’un sujet en donnant à chaque étudiant (ou chaque groupe d’étudiants) une responsabilité à la hauteur de ses capacités du moment. Ainsi on pourra demander plus à certains qu’à d’autres sans pour autant minimiser l’importance du travail de chacun : on est dans une répartition du travail juste (ou équitable) mais pas forcément égale et c’est bien accepté par tout le monde.

4 – Quelle activité se prête bien à l’utilisation des wikis ?

Il me semble que le cadre de l’expérimentation était tout à fait adapté : la découverte d’un environnement. Le wiki est à mon avis effectivement facile à mettre en place dès qu’il s’agit de découvrir ou de prendre en main un nouvel outil. C’est dans ce cadre que les étudiants voient le mieux ce qu’ils peuvent apporter au groupe. Cela sous-entend au préalable :

– un découpage de l’activité de découverte en plusieurs parties,
– une répartition des responsabilités des pages du wiki correspondant à chaque partie.

5 – Et l’évaluation ?

Bonne question ! Plusieurs paramètres sont plus ou moins facilement mesurables et peuvent être pris en compte :

– l’implication des étudiants pendant les séances de TP et hors des séances de TP : l’historique donne accès aux dates et heures de toutes les modifications.
– la capacité de l’étudiant à exploiter ou adapter les connaissances contenues dans le wiki
– la qualité des informations posées dans le wiki : aussi bien sur le fond que sur la forme
– la maîtrise de l’outil wiki (utilisation ou non des discussions pour exprimer son point de vue)
– toutes les compétences langagières : grammaire, orthographe, style, …
– la netiquette : citation des sources d’où proviennent les informations présentées dans le wiki.
– maîtrise des langues : si les sources citées sont étrangères
– …

Après, libre à chacun d’évaluer comme il l’entend et de prendre tel ou tel critère dans son évaluation et pas un autre …

Si vous souhaitez avoir une plus grande latitude pour configure votre wiki en restant avec une solution hébergée, wik.is est la solution qu’il vous faut : c’est la version en ligne, gratuite, de mindtouch deki qui est un outil de grande qualité (c’est entre autre l’outil choisi par Mozilla developper, en 15 langues …). En plus, une aide en français est disponible sur aide.wik.is… Si je l’avais connue avant, je l’aurais utilisée …

2 Réponses to “Des wikis en TP : conclusions”

  1. Un enseignant en recherche « Prodageo Says:

    […] – dans quelle direction je vais : comment rendre l’étudiant le plus acteur possible de son apprentissage – ce qui me motive : la relation avec les étudiants, les voir se construire et avancer (dans un sens plus large que le domaine strictement scolaire) – les priorités que je me fixe pour la suite : avancer sur l’évaluation des actions que j’entreprend (évaluation du process et des résultats) et faciliter le transfert des outils que j’utilise (Prodagéo, la pédagogie par projet et l’utilisation des wikis) […]

  2. écriture collaborative | Annotary Says:

    […] de la mission Fourgous” Sort Share prodageo.wordpress.com       2 months […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :