Comment former aux TICE ?

On m’a récemment demandé de monter une formation aux TICE sur une ou deux journées pour un public d’enseignants sans définir de cahier des charges très précis. L’idée est de présenter, à partir de mon expérience, ce qui marche et ce qui marche moins bien quand on veut utiliser les TICE.

Dans ce cadre, il me semble important de rappeler que les TICE ne sont pas la solution magique à tous les problèmes. L’essentiel reste d’abord une question de pédagogie où les TICE peuvent élargir le champs des possibles.

Comme le dit Marcel Lebrun :  « Une bonne pédagogie avec les TICE, c’est d’abord … une bonne pédagogie ! »

A partir de là, il peut être intéressant de voir en quoi  les TICE élargissent le champs des possibles. A mon avis, cela va dans trois directions :

1 – Etendre les possibilités d’accessibilité

prolonger le lien prof-élève, élève-élève, élève-ressource au-delà de la limite temporelle et spatiale du cours. Le travail de J.P. Moiraud avec ses étudiants de DSAA en est un bon exemple.

travailler avec des personnes ou des ressources distantes. Cet aspect est exploité à plein dans le e-learning et les formations à distance. Cela peut être très riche, dans des formations en présentiel, pour élargir une activité à des intervenants ou participants distants.

2 – Travailler à plusieurs

rédaction à plusieurs mains. Beaucoup d’exemples foisonnent sur l’utilisation des wikis en cours

construction de base de connaissances à plusieurs. C’est ce que fait David Cordina avec ses étudiants de master 2 IPM autour du hashtag #eduIPM sur twitter.

3 – Publier une réalisation

Il est maintant très facile grâce à internet de donner de la visibilité à ce qui a été construit lors de séances de travail. Le blog du Cicla71 réalisé par les élèves de Christelle Membrey exploite, entre autre, cet aspect des TICE.
Une fois que l’on a conscience de ces nouvelles limites repoussées par les TICE, on peut envisager un nouveau cadre pour les activités pédagogiques.

Plusieurs questions se posent alors, par exemple :

– Qu’est-ce qu’on peut faire avec les TICE ?
– Dans quel but utiliser les TICE ?
– Est-ce que cela va avoir un impact sur la motivation des apprenants ?
– Comment faire pour intégrer les TICE dans ma formation ?
– Quel outil faut-il utiliser ?
– …

L’objectif de la formation est de tenter d’y répondre en respectant les connaissances de chaque participant et en l’accompagnant dans ses attentes propres (C’est à priori le but de toute formation et les TICE devraient m’aider …).

Pour l’instant, le projet pour cette formation est présenté dans le diagramme suivant :

scénario de formation TICE pour des enseignants

La définition des ateliers est encore intuitive et peut évoluer. Il va maintenant falloir s’attacher au contenu de chaque atelier, ça sera sans doute l’objet d’un futur billet …

Je suis bien sûr preneur de toute réaction ou expérience à partager.

Publié dans pédagogie, TICE. 8 Comments »

8 Réponses to “Comment former aux TICE ?”

  1. Bruno Devauchelle Says:

    Juste une suggestion : ne jamais oublier qu’avant toute construction de dispositif de formation, il convient de clarifier la problématique de la formation, et que lorsque l’on choisit d’utiliser les TIC, l’on réponde d’abord à la question de savoir quel problème spécifique on entend résoudre avec tel ou tel outil et en quoi cela nous semble pouvoir mieux répondre au problème posé (mais il l’est rarement). Ensuite seulement on peut tenter de mettre en oeuvre les TIC.
    Sinon le risque et de vouloir à tout prix faire « rentrer » les TIC dans un cadre dans lequel elles n’ont rien à faire !!!

    • duboisj Says:

      Merci pour cette remarque. Voici quelques précisions par rapport à la structure de cette formation :
      – je pense que plusieurs enseignants viennent à ces formations pour découvrir des outils ou apprendre à s’en servir. Pour satisfaire ce public, il faut pouvoir proposer une approche par l’outil technologique pour aboutir sur l’utilisation que l’on peut en faire et les conditions qui justifient l’usage de ces outils.
      – l’objectif de plusieurs ateliers est effectivement de partir d’une situation pédagogique qui justifie l’emploi des TIC (par exemple : on souhaite qu’un industriel partenaire puisse suivre l’évolution d’un projet développé par des étudiants, on souhaite proposer des ressources pour enrichir/soutenir le cours en présentiel -on peut se limiter à mettre le texte du cours et/ou les diapos projetées ou l’historique du TNI- , on souhaite fédérer les étudiants pour construire collectivement un glossaire, une synthèse de cours, …)
      – l’atelier sur l’agrégation d’information est plus envisagé dans l’optique d’initier les participants à l’usage des flux RSS pour mettre en place une veille sur un domaine qui les intéresse.
      – enfin, l’atelier sur l’analyse réflexive ne nécessite pas forcément les TICE mais cela permet de sensibiliser les enseignants à cette problématique.

      Globalement, tout cela revient à dire que l’on utilise les TICE quand on a besoin/envie d’étendre l’école en dehors de ses limites temporelles et spatiales.

      En espérant que ces précisions répondent à votre remarque ..

  2. Tweets that mention Comment former aux TICE ? « Prodageo -- Topsy.com Says:

    […] This post was mentioned on Twitter by Dumi Popescu, Véronique Koulibaly. Véronique Koulibaly said: Comment former aux TICE : en plein #eduIPM. On parle même de W2YDAvid🙂 : http://bit.ly/9ojp7v […]

  3. Comment former aux TICE ? | Nouvelles technologies et enseignement | Scoop.it Says:

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } prodageo.wordpress.com (via @MIANSEH) – Today, 2:26 […]

  4. Comment former aux TICE ? | FormaVia | Scoop.it Says:

    […] On m’a récemment demandé de monter une formation aux TICE sur une ou deux journées pour un public d’enseignants sans définir de cahier des charges très précis. L’idée est d… (#civedu Comment former aux TICE ?  […]

  5. Tics | Pearltrees Says:

    […] Comment former aux TICE […]

  6. Comment former aux TICE ? | FLE divers et ... Says:

    […] Il me semble important de rappeler que les TICE ne sont pas la solution magique à tous les problèmes. L’essentiel reste d’abord une question de pédagogie où les TICE peuvent élargir le champs des possibles.  […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :