Quelques lectures sur le tutorat …

Après quelques lectures sur la motivation …, voici une nouvelle série de lectures sur un thème à la mode : le tutorat. Les articles lus sont les suivants :

Proposition d’un modèle de tutorat pour la conception de dispositifs d’accompagnement en formation en ligne de Patricia Gounon, Pascal Leroux et Xavier Dubourg – 2004

L’e-tutorat de Michel Lisowski – 2009

Les mémos de l’IPM : quels rôles pour les tuteurs ? collectif de l’IPM – 2006

Ces articles présentent la position du tutorant dans une formation et les interactions qu’il peut entretenir avec les tutorés. Il est précisé que le tutorant peut être un tuteur, un pair ou un dispositif informatique alors que le tutoré peut être un groupe complet d’apprenants, un sous-groupe ou un apprenant seul.

Le premier article s’attache a définir les différentes caractéristiques d’une relation tutorale (tutorant-tutoré) et ressort :

– le contenu : utilisation (des outils, du parcours, …), compréhension (savoirs  du domaine, consignes, …), méthodologie, motivation,
– la modalité : proactif ou réactif,
– la temporalité : synchrone/asynchrone, pérenne/non pérenne (persistance de l’information ou non durant la formation).

Les annexes de cet articles présentent la caractérisation d’outils utilisables par un tuteur (forum, messagerie, chat, aide réactive et carnet de route) ainsi que la présentation des « recommandations du tueur » pour un parcours de formation.

Le deuxième article aborde pour sa part les différentes « maisons » de la FOAD : autoformation, formation à distance, tutorat en ligne, travail collaboratif et communauté de pratique, chacune reposant sur différents piliers. Pour ce qui est du tutorat, il en présente les 4 piliers  :
– encourager l’autoformation,
– personnaliser l’accompagnement,
– favoriser les collaborations,
– maîtriser les TICE.

Michel Lisowski présente ici un graphique éloquent sur la différence de point de vue sur la fonction tutorale entre les tuteurs et les apprenants (les points étudiés sont : cognition, socialisation, organisation, technologie, évaluation, métacognition)  Il en ressort qu’excepté  pour la cognition et la technologie, les attentes des apprenants et des tuteurs  ont  des niveaux d’importance opposés.

Le dernier article pour sa part définit la position du tuteur en fonction de la tâche de l’étudiant et définit 2 facettes :

  • soutien aux apprentissages disciplinaires où son rôle est de :
    • conduire
    • questionner
    • faciliter
    • diagnostiquer
  • soutien aux apprentissages transversaux sur 2 aspects :
    • la démarche d’apprentissage
    • les interactions sociales

Ces articles sont, à mes yeux, très complémentaires car ils présentent plusieurs facettes du même rôle et s’éclairent mutuellement.

Bonne lecture …

PS : Merci à J.Rodet et son blog de t@d qui nourrit la réflexion sur ce sujet et m’a aiguillé vers les deux premiers textes présentés ici.

2 Réponses to “Quelques lectures sur le tutorat …”

  1. Jacques Rodet Says:

    A propos du dossier de Michel Lisowski, cf. le billet que je lui ai récemment consacré.
    http://blogdetad.blogspot.com/2010/09/un-modele-tutoral-selon-michel-lisowski.html#links

    Bien cordialement,
    Jacques Rodet

    • duboisj Says:

      Merci pour cette précision, c’est effectivement grâce à vos articles que j’ai pu repérer les 2 premiers textes. Continuez à nous faire avancer de la sorte.
      Cordialement,
      JD


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :