Que nous dit la recherche sur l’apprentissage ?

Cet article est issu de la lecture du travail de Jean Heutte « Dix constats clés de la recherche cognitive sur l’apprentissage » qui fait une synthèse du document de Schneider et Stern « Comment apprend-on ? La recherche au service de la pratique ». Ces dix constats se regroupent en 3 familles : qu’est-ce qu’apprendre ? Quelles sont les limites à l’apprentissage ? Comment favoriser l’apprentissage ? Comme souvent, je vous propose une synthèse graphique de cet article avec son commentaire.

10 constats clés de la recherche sur l'apprentissage, à partir du travail de jean Heutte : http://jean.heutte.free.fr/spip.php?article192

10 constats clés de la recherche sur l’apprentissage, à partir du travail de jean Heutte

Le premier constat qui est, à mon avis le plus important à retenir est que l’apprentissage est une activité exercée par l’apprenant. C’est pourquoi il est au centre du schéma et en gras !

L’arc de cercle définit ce qu’est l’apprentissage : il prend en compte les acquis et élabore des structures de connaissances transférables. Ce travail nécessite une explicitation des liens entre les différentes connaissances pour les structurer et les hiérarchiser.  Un tel apprentissage se réalise par l’acquisition équilibrée de concepts, d’habilités et d’une compétence métacognitive (apprentissage DANS l’action et apprentissage PAR l’action).

Malheureusement notre mémoire de travail limite notre capacité d’apprentissage aussi bien par sa capacité que par la durée de rétention des informations. C’est le goulet d’étranglement qui justifie l’exigence de conditions favorables pour que l’apprentissage se réalise !

Les conditions favorables dépendent :

  • Du contexte (organisation temporelle du curriculum, logique de la progression pédagogique, fiches de travail, schémas, …),
  • De la motivation, des émotions et de la cognition,
  • De l’engagement de l’apprenant (effort et temps d’investissement).

Les deux premiers aspects sont de la responsabilité de l’enseignant à travers la scénarisation pédagogique du dispositif et le contenu des activités proposées. Le dernier aspect est du ressort de l’apprenant. Pour ces différents aspects, le travail de Rolland Viau sur la motivation est riche d’enseignement et mérite d’être assimilé.

Il me reste à vous souhaiter plein de courage pour la reprise et une année riche en apprentissages 😉

Advertisements

9 Réponses to “Que nous dit la recherche sur l’apprentissage ?”

  1. Faire apprendre | Mario tout de go Says:

    […] Poucette – Maintenant tenant en main le monde ! » exige également une réflexion sur ce que nous dit la recherche sur l’apprentissage. Jacques Dubois a entrepris une lecture du travail de Jean Heutte « Dix constats clés […]

  2. Que nous dit la recherche sur l'apprentissage ?... Says:

    […] Cet article est issu de la lecture du travail de Jean Heutte "Dix constats clés de la recherche cognitive sur l'apprentissage" qui fait une synthèse du document de Schneider et Stern "Comment appre…  […]

  3. Que nous dit la recherche sur l'apprentissage ?... Says:

    […] Cet article est issu de la lecture du travail de Jean Heutte "Dix constats clés de la recherche cognitive sur l'apprentissage" qui fait une synthèse du document de Schneider et Stern "Comment apprend-on ?  […]

  4. Dyslexie | Pearltrees Says:

    […] Que nous dit la recherche sur l’apprentissage […]

  5. Neuroéducation | Pearltrees Says:

    […] Que nous dit la recherche sur l’apprentissage […]

  6. Signets du jour (weekly) | ticechampagnole Says:

    […] Que nous dit la recherche sur l’apprentissage ? | Prodageo […]

  7. Comment apprenons-nous ? | Prodageo Says:

    […] principe qui semble couler de source et a été validé par la recherche, est à rappeler en préambule. Le rôle de l’enseignant (ou du formateur) est donc de créer […]

  8. Anciens documents | Pearltrees Says:

    […] Que nous dit la recherche sur l’apprentissage ? Cet article est issu de la lecture du travail de Jean Heutte « Dix constats clés de la recherche cognitive sur l’apprentissage » qui fait une synthèse du document de Schneider et Stern « Comment apprend-on ? La recherche au service de la pratique ». Ces dix constats se regroupent en 3 familles : qu’est-ce qu’apprendre ? Quelles sont les limites à l’apprentissage ? Comment favoriser l’apprentissage ? Le premier constat qui est, à mon avis le plus important à retenir est que l’apprentissage est une activité exercée par l’apprenant. L’arc de cercle définit ce qu’est l’apprentissage : il prend en compte les acquis et élabore des structures de connaissances transférables. Malheureusement notre mémoire de travail limite notre capacité d’apprentissage aussi bien par sa capacité que par la durée de rétention des informations. […]

  9. Anciens documents | Pearltrees Says:

    […] où le facteur collectif est le plus présent, est lui aussi soumis à des règles. Rebelión. Que nous dit la recherche sur l’apprentissage ? Cet article est issu de la lecture du travail de Jean Heutte « Dix constats clés de la […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :